Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Italien disposant d'un permis B en Suisse et arrêté en décembre au Tessin pour ses relations supposées avec la mafia calabraise 'Ndrangheta restera en prison. Le Tribunal pénal fédéral a confirmé la décision de première instance en raison du risque de fuite et de collusion.

Le prévenu est accusé d'avoir blanchi de l'argent d'origine mafieuse dans le cadre d'affaires immobilières. Il est suspecté d'appartenir à un clan actif à Milan. Peu avant son arrestation, la police italienne avait mené une opération d'envergure contre 59 mafieux. Le nom du prévenu était apparu dans ce cadre.

Selon le Tribunal pénal fédéral, il était le conseiller financier de deux frères à la tête du clan calabrais à Milan. Les deux hommes avaient été incarcérés en 1996 pour leur appartenance mafieuse. Remis en liberté en 2009, ils ont repris leurs activités criminelles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS