Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un migrant est mort dans la nuit de mardi à mercredi percuté par un train de fret, aux abords du tunnel sous la Manche près de Calais, dans le nord de la France. Il s'agit du treizième migrant mort depuis le 26 juin en tentant de rallier l'Angleterre.

"Aux environs de 01h00, un migrant a été retrouvé mort par un agent de sécurité, il aurait été percuté par une navette fret", sur le site du tunnel sous la manche, a indiqué la préfecture locale. La victime est un "homme âgé d'une vingtaine d'années d'origine érythréenne", a précisé cette source.

Il y a six jours, un mineur avait déjà été percuté par une navette fret aux abords du tunnel sous la Manche.

Environ 4000 migrants, venus principalement d'Afrique de l'Est, d'Afghanistan et de Syrie, se trouvent dans la région du port de Calais dans l'espoir de rallier l'Angleterre, qu'ils considèrent comme un eldorado.

ATS