Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque 11'000 personnes ont été évacuées de zones menacées par les incendies dans le Colorado, au centre ouest des Etats-Unis. Les autorités américaines ont déclaré "l'état de catastrophe" dans la région.

Le principal incendie, qui est toujours hors de contrôle, a démarré samedi dans le parc national de Waldo Canyon, à l'ouest de la ville de Colorado Springs. Le feu couvre 1000 hectares et s'étend sans aucun obstacle, indique un communiqué de la mairie, alors que la température se maintient au dessus de 30 degrés dans la région.

Selon le communiqué, 1050 habitations ont été évacuées dans les localités voisines de Waldo Canyon, comme Cascade, Chipita Park, Manitou Springs et Green Mountain Falls. La presse a fait état d'un total de quelque 11.000 personnes qui ont dû quitter leurs maisons pour se mettre à l'abri des incendies.

Environ 400 personnes sont mobilisées pour combattre le feu, qui, pour l'instant, n'aurait pas encore causé de dommages aux infrastructures.

Quatre autres incendies sont enregistés dans le Colorado, dont le plus important est situé à Little Sand, au nord-est de Pagosa Springs. Le feu a déjà brûlé environ 8000 hectares dimanche, mais serait en passe d'être maîtrisé.

ATS