Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les 973 personnes évacuées occupaient notamment plusieurs campements le long du canal Saint-Martin.

KEYSTONE/AP/FRANCOIS MORI

(sda-ats)

Près de mille personnes ont été évacuées lundi de deux campements à Paris. Elles ont été redirigées vers des hébergements temporaires, a-t-on appris auprès de la préfecture d'Île-de-France et de la préfecture de Paris.

Les 973 personnes évacuées occupaient plusieurs campements le long du canal Saint-Martin dans le 10e arrondissement pour le premier et porte des Poissonniers, entre la porte de la Chapelle et la porte de Clignancourt dans le 18e arrondissement, pour le second.

Parmi le millier de personnes évacuées, les services de l'Etat ont dénombré 58 personnes vulnérables (couples, femmes isolées, familles, mineurs isolés). "L'opération s'est déroulée dans le calme, aucun incident n'est à déplorer", dit la préfecture dans un communiqué.

Hébergement temporaire proposé

"Chacune des personnes concernées s'est vu proposer une solution d'hébergement temporaire en Île-de-France et pourra bénéficier d'un diagnostic social et sanitaire. Elles feront par la suite l'objet d'un examen complet et approfondi de leur situation administrative par les services de l'État".

Il s'agit de la 35e évacuation organisée à Paris depuis la constitution des premiers campements en juin 2015.

Mercredi, un millier de personnes ont été évacuées du plus grand campement de la capitale, porte de la Villette, à l'issue de plusieurs semaines de désaccords entre la mairie de Paris et le gouvernement quant à la prise en charge de ces personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS