Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un million d'enfants yéménites risquent de souffrir de grave malnutrition ces prochains mois en raison des difficultés économiques, avertit le Programme alimentaire mondial. Les mois de contestation qui ont contraint le président Ali Abdallah Saleh à abandonner le pouvoir en février ont aggravé la situation du pays le plus pauvre de la péninsule arabique.

Le chômage frappe la moitié de la population active, contre un tiers en 2010, et le prix des denrées de base s'est envolé.

"Plus grave que la situation en termes de sécurité alimentaire est la situation en termes de nutrition. Nous estimons qu'un million d'enfants sont potentiellement menacés de malnutrition aiguë sévère dans les mois à venir", a déclaré Ramiro Lopes, directeur adjoint du Pam, mercredi soir à Reuters.

"Il y a de la nourriture sur les marchés. Le problème n'est donc pas un problème de disponibilité, c'est un problème d'accès car une grande partie de la population n'a pas de pouvoir d'achat", a-t-il ajouté.

La malnutrition aiguë sévère provoque chez l'enfant de graves carences et des retards de croissance et peut entraîner la mort.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS