Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'action 72 heures s'est terminée dimanche en fin de journée. Trois jours durant, des milliers d'enfants et d'adolescents ont réalisé des projets d'utilité publique à travers toute la Suisse. Environ 450 propositions ont été concrétisées.

Le Conseil suisse des activités de jeunesse tirait dimanche un bilan positif de cette action. Environ 28'000 jeunes ont oeuvré au bien commun, par exemple en construisant une place de jeu, en initiant des seniors aux nouvelles technologies ou en distribuant des jeux aux enfants de requérants d'asile.

Les groupes ne disposaient pas de ressources financières pour mener à bien leur projet. Ils devaient le réaliser grâce à leur créativité, à leur engagement et à l'aide spontanée de la population.

"L'action 72 heures a démontré à quel point les jeunes sont prêts à s'engager pour la communauté, et toute l'importance du travail bénévole", peut-on lire dans un communiqué diffusé dimanche par les organisateurs.

Ceux-ci précisent qu'environ un million d'heures de travail bénévole ont été fournies durant l'opération, soit dix fois plus que ce qu'accomplit un Suisse moyen durant toute sa vie.

ATS