Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après une Genevois, c'est au tour d'un mineur habitant le canton de Vaud d'être soupçonné d'appartenir à une organisation criminelle en lien avec la mouvance djihadiste (photo prétexte).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La police vaudoise a interpellé fin juillet un mineur soupçonné de "participation à une organisation criminelle en lien avec la mouvance djihadiste". Le jeune homme est âgé de 17 ans.

"Il est actuellement en détention préventive sous la responsabilité du Tribunal des mineurs pour la suite des investigations", explique à l'ats la porte-parole de la police vaudoise Olivia Cutruzzolà, revenant sur une information du Matin Dimanche. Domicilié dans le canton, le jeune Suisse est "proche de sa majorité", précise-t-elle.

Cette semaine, on apprenait déjà qu'un Genevois de 29 ans, à la double nationalité helvético-tunisienne, avait été arrêté récemment à l'aéroport de Zurich à son retour de Turquie. Il est soupçonné de liens avec une organisation terroriste et se trouve actuellement en détention préventive.

Le 8 juin, le Ministère public de la Confédération avait en outre arrêté un jeune djihadiste romand de 21 ans à son retour de Turquie. Selon le Matin Dimanche, le jeune Vaudois interpellé fin juillet se serait lui aussi rendu au moins une fois en Turquie.

Une dizaine de rapatriés

Selon les chiffres du Service de renseignement de la Confédération (SRC), depuis 2001, quelque 77 personnes ont quitté la Suisse pour des motifs liés au djihad. Fin juillet, 13 personnes étaient retournées en Suisse, dont 10 cas étaient confirmés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS