Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le modèle 3D GeoMol représente le sous-sol du Plateau suisse.

swisstopo

(sda-ats)

Un modèle en trois dimensions montre les structures géologiques du Plateau suisse, une région densément peuplée. Le projet, baptisé GeoMol en raison de la molasse contenue dans le sous-sol, a été développé sous la direction de swisstopo.

La première couche correspond à la surface topographique. Elle est basée sur les cartes géologiques existantes et le modèle numérique de terrain de swisstopo, indiquent jeudi le service géologique national et le Département fédéral de la protection de la population.

Pour représenter les parties les plus profondes, des données de section sismiques et de plus de 60 forages profonds ont été intégrées. Ces données ont été acquises au cours des 50 dernières années par plusieurs compagnies d'exploration d'hydrocarbures.

Utilités diverses

Les utilisations du modèle sont diverses. Une représentation fiable du sous-sol aide à l'exploration et à l'exploitation des matières premières minérales. Elle permet également de planifier l'entreposage souterrain des déchets radioactifs.

swisstopo veut intégrer à GeoMol des modèles de température du sous-sol. La maquette 3D pourra ainsi servir d'instrument de planification pour l'utilisation de la chaleur géothermique. Les spécialistes de la géothermie font déjà usage du modèle, de même que la direction du projet Cargo sous terrain (CST).

Le projet a été réalisé en collaboration avec les cantons, différentes hautes écoles et organisations. Les services géologiques officiels de Bade-Wurtemberg (D) et français ont aussi pris part au travail.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS