Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tableau de Modigliani a été séquestré vendredi aux Ports Francs de Genève. Cette mesure s'inscrit dans le cadre des procédures ouvertes par le Ministère public genevois à la suite des révélations des "Panama Papers".

Une des procédures vise à procéder à des vérifications en lien avec la présence d'un tableau de Modigliani, a indiqué lundi le Ministère public, confirmant une information du Temps. Selon le quotidien, il s'agirait de "L’homme assis appuyé sur une canne", une oeuvre conservée dans les locaux d'une société d'entreposage d'art. Il aurait été spolié par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Secret de l'instruction oblige, aucun autre commentaire ne sera apporté sur la procédure en cours, précise le Ministère public. Plusieurs banques faisant des affaires à Genève ou personnes domiciliées dans le canton sont citées dans les documents volés au cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, spécialisé dans l'évasion fiscale. La presse mondiale en révèle peu à peu le contenu.

Dans le canton de Vaud, le procureur général Eric Cottier a indiqué lundi à l'ats qu'il n'avait à ce stade pas "d'éléments suffisants", "rien de nommément désigné" pour aller de l'avant et ouvrir une procédure. Un procureur de la division économique est chargé de collecter les informations sur ce dossier.

ATS