Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Novak Djokovic est indestructible. Le Serbe a livré un nouveau morceau de bravoure à Melbourne.
Tenant du titre, Djokovic s'est imposé 6-3 3-6 6-7 (4/7) 6-1 7-5 devant Andy Murray après un marathon de 4h50' ! Il affrontera dimanche Rafael Nadal pour sa troisième finale à Melbourne. Il a gagné les deux premières contre Jo-Wilfried Tsonga en 2008 et Andy Murray l'an dernier.
Battu par Djokovic en trois sets en 2011, Andy Murray n'est pas passé loin de la victoire. L'Ecossais a mené deux sets à un mais a accusé une baisse de régime à l'entame de la quatrième manche. Au cinquième set, il a été mené 2-1 avant d'égaliser à 5-5 et de se procurer trois balles de break pour servir pour le match à 6-5.
Le dos au mur, Nole les écartait avant de ravir pour la onzième et dernière fois le service de son adversaire. Il gagnait la balle de match à la volée sous les yeux de Rod Laver et de l'autre icône du sport serbe, le basketteur Vlade Divac qui avait pris place dans son box.
La grande question désormais est de savoir si Novak Djokovic pourra récupérer d'ici dimanche soir. S'il y parvient, le Serbe sera le favori logique de cette finale face à un adversaire contre lequel il s'est imposé six fois en six rencontres l'an dernier.

ATS