Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une collision par l'arrière entre deux trains de chantier d'une entreprise privée a fait un mort et un blessé tôt mercredi entre Immensee (SZ) et Arth-Goldau (SZ), sur le tracé lucernois d'accès au Gothard. Le tronçon devrait rester fermé jusqu'à vendredi.

L'accident s'est produit vers 04h30 sur un viaduc. Les deux trains de chantier rentraient au dépôt à Arth-Goldau après avoir effectué des travaux d'entretien sur mandat des CFF. Le premier était arrêté quand le second l'a heurté.

D'après la violence du choc, sa vitesse devait être élevée, ont indiqué les CFF devant les médias sur place. On ignore pourquoi le premier train était arrêté.

Sept ouvriers à bord du wagon détruit

Deux ouvriers se trouvaient à bord de la première composition qui transportait du ballast. Le deuxième train était poussé par une locomotive. A sa tête se trouvait un wagon de personnel qui a été fortement déformé dans la collision. Sept personnes étaient à bord.

Un ouvrier allemand de 54 ans, qui se trouvait sur la plate-forme extérieure du wagon, a été tué. Un Portugais de 51 ans, qui était à l'intérieur, a été blessé et hospitalisé. Les cinq autres ouvriers, eux aussi à l'intérieur, s'en sont sortis indemnes.

Infrastructures endommagées

Les dégâts aux infrastructures sont importants. La ligne de contact et les rails ont été fortement endommagés. Le lieu de l'accident est difficile d'accès. Les travaux de rangement, qui s'annoncent délicats, ont commencé dans l'après-midi. Le tronçon ne devrait pas pouvoir être rétabli pour le trafic avant vendredi.

Les trains Intercity et ICN Bâle-Bellinzone-Milan sont supprimés, ainsi que les convois sur l'axe Lucerne - St-Gall. Des bus de remplacement ont été mis en place au niveau régional. Les voyageurs en provenance de Bâle, de Berne et de la Suisse romande doivent passer par Zurich pour se rendre au Tessin.

Par ailleurs, plusieurs centaines de litres d'huile se sont écoulés des trains accidentés. Un barrage a été mis en place afin d'éviter que le liquide ne pollue le lac de Zoug. Une enquête a été ouverte pour déterminer le déroulement de l'accident.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS