Un navire de guerre américain dans le détroit de Taïwan

Le navire de guerre américain effectuait "une mission de routine", a indiqué le ministère de la Défense taïwanais (image prétexte). KEYSTONE/AP Navy Office of Information/MC1 JEREMY GRAHAM sda-ats
Ce contenu a été publié le 17 janvier 2020 - 12:38
(ATS)

Un navire de guerre américain a pénétré dans le détroit de Taïwan, ont indiqué vendredi les autorités chinoises et taïwanaises. C'est la première fois depuis la réélection le week-end dernier de la présidente opposée à l'autoritarisme de Pékin.

Ce navire de guerre effectuait jeudi "une mission de routine", a indiqué le ministère de la Défense taïwanais. Il a traversé l'étroit détroit entre la Chine et Taïwan, île revendiquée par Pékin.

La Chine considère ainsi comme une atteinte à sa souveraineté tout passage de navires par ce détroit, connu sous le nom de détroit de Formose, que les Etats-Unis et de nombreux autres pays estiment se trouver dans les eaux internationales, ouvertes à tous.

Question importante et sensible

Le passage de ce navire intervient moins d'une semaine après la réélection à une large majorité de Tsai Ing-wen à la tête de Taïwan. Les tensions sont vives entre les deux rives du détroit, car Mme Tsai refuse de reconnaître le principe de l'unité de Taïwan et de la Chine au sein d'un même pays - comme le réclame le pouvoir communiste. A l'issue de cette réélection, Pékin a mis en garde contre toute tentative de mener l'île vers une indépendance plus formelle.

A Pékin, vendredi, le porte-parole du ministre chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang a affirmé que la Chine "suit de près" ce navire. "La question de Taïwan concerne la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine, et c'est la question la plus importante et la plus sensible des relations entre la Chine et les États-Unis", a déclaré M. Geng lors d'un point de presse.

Il a rappelé que les États-Unis doivent "respecter le principe d'une seule Chine", afin "d'éviter de nuire aux relations sino-américaines et à la paix et la stabilité du détroit de Taiwan".

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article