Toute l'actu en bref

Le Malgache Ahmad Ahmad a été élu à Addis Abeba président de la Confédération africaine de football. Cette élection l'opposait au Camerounais Issa Hayatou, qui dirigeait l'organisation depuis 1988.

A l'annonce des résultats officiels, les poings victorieux se sont levés et une clameur a éclaté dans la salle rassemblant les représentants des fédérations africaines votantes: 34 voix pour Ahmad Ahmad, contre 20 pour Issa Hayatou.

Relativement méconnu par rapport à son adversaire, Ahmad Ahmad a déjoué la plupart des pronostics en obtenant un mandat de quatre ans à la tête de la CAF. Issa Hayatou, (70 ans) dernier dignitaire du football mondial épargné par les affaires qui ont emporté Sepp Blatter et Michel Platini, en était le favori.

ATS

 Toute l'actu en bref