L'extension du Tribunal cantonal vaudois se précise. Un nouveau bâtiment cylindrique s'ajoutera à l'édifice actuel dans la campagne de l'Hermitage. Il permettra de réunir différentes cours actuellement réparties sur trois sites.

Le jury du concours d'architecture a retenu la proposition du bureau Blättler Dafflon Architectes. Baptisé "Une ammonite dans la prairie", le projet prévoit une extension qui vient s'accrocher au bâtiment existant, tel un coquillage antique, explique jeudi l'Etat de Vaud dans un communiqué.

Le jury a privilégié un projet qui s'intègre dans l'environnement de l'Hermitage, un site inscrit à l'inventaire fédéral des sites à protéger. Composé d'une fine structure de verre et de bois vaudois, les nouveaux locaux seront disposés en couronne autour d'un hall central en béton recyclé. Ce "pilier de la justice", conçu pour "s'affirmer tout en disparaissant", s'affranchit des nombreuses contraintes avec "élégance et sobriété", note le communiqué.

Le lauréat a été choisi parmi 26 projets. L'extension - attendue depuis de nombreuses années - permettra d'aménager environ 90 places de travail. Le budget de construction devrait être de l'ordre de 13 millions de francs. Le Conseil d'Etat souhaiterait démarrer les travaux début 2021, pour une mise en service au printemps 2022.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.