Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un nouvel acteur fait son apparition sur le marché des annuaires en ligne, à la veille du regroupement entre local.ch et search.ch. Misant sur la gratuité, la plateforme genevoise Zip.ch entend briser la domination "monopolistique" de l'alliance Swisscom/Tamedia.

Lancé mercredi, Zip.ch se pose en "alternative au monopole", indique à l'ats le cofondateur du nouvel annuaire, Alexandre de Senger.

Disponible sur PC, tablettes et smartphones, la plateforme est entièrement gratuite, souligne Zip.ch dans un communiqué. Ce qui n'est pas tout à fait le cas de la concurrence où un abonné paie s'il veut ajouter toute information complémentaire, comme par exemple une adresse Internet, explique Alexandre de Senger.

Action en justice prévue

La nouvelle plateforme est appelée à évoluer "très prochainement", offrant à terme la possibilité à ses utilisateurs d'éditer leurs données de base, d'insérer leurs identifiants de réseaux sociaux et leur logos gratuitement.

Zip.ch espère en outre pouvoir étoffer son annuaire. Mais il ne peut obtenir les références des abonnés ayant souscrit aux services payants de Swisscom Directories "qu'à des conditions exorbitantes", dénonce la société. "Zip.ch lancera prochainement des procédures légales pour mettre un terme à ces abus".

Swisscom Directories balaie ces reproches, rappelant que ces prix sont fixés par la loi sur les télécommunications et que son propre annuaire local.ch doit s'en acquitter.

Annoncé en mai dernier, le regroupement entre local.ch et search.ch fait encore l'objet d'un examen auprès de la Commission de la concurrence (COMCO).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS