Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ordre d'évacuation a été émis vendredi pour quelque 6000 habitations dans les sierras du nord de la Californie. Un incendie y progresse rapidement, pour le troisième jour consécutif, sur des terrains touchés par une longue sécheresse.

L'incendie baptisé Butte Fire, qui s'est déclaré mercredi à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de la capitale californienne, Sacramento, est attisé par la vague de chaleur en cours dans des régions dont les terrains sont particulièrement desséchés.

Vendredi, les flammes avaient dévoré près de 26'000 hectares de terrain, en dépit de l'intervention de 1500 pompiers, ont rapporté les autorités.

Le plus vaste incendie qui fait rage actuellement en Californie, appelé Rough Fire, a parcouru plus de 48'000 ha et sévit toujours six semaines après avoir été allumé par des éclairs lors d'un orage dans le parc national de Kings Canyon.

Il menace notamment Grant Grove, une célèbre réserve de séquoias géants dont le "Général Grant", l'un des arbres les plus grands et larges du monde.

L'incendie est désormais à moins de 2 km du site et même si les séquoias sont naturellement résistants aux flammes, les autorités cherchent à limiter la progression du feu. Au total, plus de 2200 sont mobilisés contre Rough Fire.

ATS