Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pouillot verdâtre chanteur a niché pour la première fois en Suisse en 2015. La découverte a fait sensation dans le milieu, a annoncé jeudi la Station ornithologique suisse.

Le petit insectivore a été découvert en juin par l'ornithologue Fabian Schneider dans les Préalpes vaudoises. Il est originaire de Russie et d'Asie centrale. En juillet, deux adultes accompagnés de leurs six jeunes ont été photographiés, confirmant la découverte.

Ce n'est pas la première nouvelle espèce nicheuse découverte depuis le début des travaux de l'atlas 2013-2016. Mais les recherches entreprises par la station montrent aussi que des espèces autrefois largement répandues ont délaissé nos régions.

Constatations préoccupantes

Ces constatations sont alarmantes, précise la fondation. Elles sont le signe d'une lente régression de la biodiversité suisse.

La pie-grièche à tête rousse et le courlis cendré n'ont plus niché en Suisse depuis plusieurs années. Leurs biotopes, grands vergers ou zones humides et calmes, se sont raréfiés. "Un nouveau nicheur n'y changera rien, aussi réjouissant que cela soit", résume Peter Knaus de la Station ornithologique.

Nouvel atlas de recensement

Le nouvel atlas des oiseaux nicheurs, en cours de réalisation, a pour objectif de cataloguer les espèces nicheuses et les changements survenus dans les vingt dernières années. L'atlas dévoilera aussi les espèces et les régions les plus tributaires de mesures de conservation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS