Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un obus a frappé ce matin une station d'autobus du centre de Donetsk, ville sous contrôle des séparatistes pro-russes, a constaté un journaliste de Reuters. L'obus a traversé le toit de la station et a détruit deux minibus. Au moins un civil est mort.

Selon les services de secours sur place, une seconde personne est décédée à l'hôpital et deux autres ont été grièvement blessées. Les violences ne faiblissent pas dans l'est de l'Ukraine à quelques heures de l'ouverture d'un sommet "de la dernière chance" pour la paix.

Il doit réunir en fin d'après-midi à Minsk (Bélarus) les dirigeants ukrainien et russe Petro Porochenko et Vladimir Poutine, ainsi le président français et la chancelière allemande. Après avoir fait le point par téléphone ce matin, François Hollande et Angela Merkel ont confirmé qu'ils allaient rejoindre la capitale bélarusse, a-t-on appris auprès de l'Elysée.

Qui surveillera la frontière?

Un peu plus tôt, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius avait dit que la rencontre était "très probable", même si les négociations butaient sur plusieurs problèmes.

"Le premier, c'est: que deviennent les provinces de l'est? Le gouvernement ukrainien accepte une décentralisation qui est absolument légitime, les séparatistes et les Russes voudraient aller plus loin", a expliqué M. Fabius sur France Inter.

"Il y a un deuxième problème qui est extrêmement important, c'est la garantie de la frontière. Non seulement qui surveillera la frontière, mais comment elle va être respectée et là, les Russes, pour le moment, mettent toute une série de conditions (...); on n'a pas encore débouché", a-t-il ajouté.

L'armée ukrainienne a annoncé la mort de 19 soldats ces dernières 24 heures dans l'est du pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS