Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Seul grand singe d'Asie, l'orang-outang est menacé d'"extinction imminente", selon l'ONU. Son habitat, les forêts tropicales humides de Sumatra et Bornéo, se réduit comme peau de chagrin sous l'effet de la déforestation légale ou sauvage afin d'accroître les plantations d'huile de palme.

KEYSTONE/AP/DITA ALANGKARA

(sda-ats)

Un orang-outan albinos aux yeux bleus enfermé dans une cage par des villageois sur la partie indonésienne de l'île de Bornéo a été secouru par les autorités et des défenseurs des animaux. Il a été transporté dans un centre de rééducation pour membres de son espèce.

La femelle orang-outan aux poils blonds - une espèce rare contrastant avec ces hominidés au pelage habituellement châtain roux - a été découverte la semaine dernière dans un village isolé dans le district de Kapuas Hulu, dans la province de Kalimantan Centre.

"Un orang-outan, c'est rare, et un orang-outan albinos, c'est encore plus rare", a déclaré Nico Hermanu, chargé de communication à la Fondation pour la survie des orangs-outans de Bornéo (BOSF).

"Depuis la création de la BOSF il y a 25 ans, nous n'avons jamais accueilli d'orang-outan albinos dans notre centre de rééducation", a-t-il ajouté.

Prisonnier durant deux jours

Sur certaines photos, l'albinos a quelques tâches de sang séchés sous le nez. Il aurait pu se blesser en voulant s'échapper au moment où il a été capturé par des villageois qui l'ont gardé deux jours, selon la BOSF.

L'orang-outan, qui serait âgé d'environ cinq ans, a été transporté au centre de rééducation de la BOSF à Nyaru Menteng, où l'ONG prend soin de près de 500 singes.

Menacé d'"extinction imminente"

Seul grand singe d'Asie, l'orang-outang est une espèce menacée d'"extinction imminente", selon les Nations unies. Ce primate arboricole vit en liberté dans les forêts tropicales humides de Sumatra et de Bornéo. Celles-ci se réduisent comme une peau de chagrin sous l'effet de la déforestation légale ou sauvage, afin d'accroître les plantations d'huile de palme.

Les orangs-outans ne seraient plus que 100'000 à Bornéo, la quatrième plus grande île au monde répartie entre trois pays - Indonésie, Malaisie et Brunei. D'ici à 2025, ils ne devraient plus être que 47'000, selon certaines estimations.

En 1973, Bornéo comptait encore 288'500 orangs-outans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS