Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Une femelle grizzly, responsable de la mort d'un campeur dans le Montana (nord-ouest des Etats-Unis) a été euthanasiée vendredi, ont annoncé les autorités de l'Etat. Deux autres campeurs avaient été blessés.
Mercredi, Kevin Krammer, un randonneur de 48 ans originaire du Michigan (nord), avait été retrouvé mort dans la camping de Cooke City, aux portes du parc naturel de Yellowstone, après avoir été attaqué par un ours. Deux autres campeurs américains, de 58 et 21 ans, avaient été mordus et hospitalisés.
Les autorités des parcs du Montana ont capturé depuis quatre ours suspects, une femelle et ses trois oursons.
"Des poils, de la salive et des échantillons de peau recueillis par les enquêteurs et soumis à des tests ADN ont confirmé que l'ourse capturée était responsable des attaques", précisent les autorités dans un communiqué.
L'animal a donc été euthanasié, conformément au règlement sur le grizzly adopté par les autorités locales et fédérales, qui autorise l'euthanasie en cas d'attaque non provoquée contre des humains.
L'ourse sera autopsiée pour comprendre les raisons de son agressivité, et les trois oursons seront placés dans des zoos.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS