Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

OTTAWA - Le père et le frère d'une jeune fille de 16 ans d'origine pakistanaise ont été condamnés à la prison à vie mercredi au Canada. Ils ont reconnu l'avoir tuée en 2007 parce qu'elle refusait de porter le foulard islamique.
Le père, un conducteur de taxi de 60 ans, et le frère, 29 ans, conducteur de dépanneuse, devront passer au moins 18 ans derrière les barreaux avant d'être éligibles à la libération conditionnelle, a précisé un employé de la Cour supérieure de l'Ontario à Brampton à l'AFP.
Selon les faits présentés devant le tribunal, le frère est allé chercher sa soeur à un arrêt d'autobus scolaire pour la ramener au foyer familial. Elle avait rompu les liens avec sa famille. A son retour, son père l'a assassinée par strangulation.
Il a ensuite appelé les services d'urgence. "J'ai tué ma fille", a-t-il dit au téléphone, selon les documents de la cour. Des ambulanciers l'ont ensuite trouvée, étendue sur son lit, du sang coulant de son nez.
La femme de Muhammad Parvez, Anwar Jan, a raconté à la police que son mari avait tué la plus jeune de ses huit enfants en raison de son comportement rebelle. "Ma communauté aurait dit que je ne contrôle pas ma fille. C'est une insulte", avait dit Muhammad, selon elle.
Originaire du Pakistan, la famille avait immigré au Canada entre 1999 et 2001. Un an avant sa mort, Aqsa s'était plainte d'un "conflit à la maison à propos de différences culturelles entre leur vie au Canada et celle dans leur pays d'origine".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS