Toute l'actu en bref

Jean Plé, directeur de Symbios Orthopédie, avait reçu le Prix de l'entreprise suisse romande en 2008 (archives).

KEYSTONE/PHOTOPRESS KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Jean Plé, le fondateur d'une entreprise yverdonnoise spécialisée dans les prothèses de la hanche, a perdu la vie dans le crash d'un avion de tourisme lundi au Portugal. Un chirurgien marseillais très connu dans le monde du sport fait aussi partie des victimes.

Le CHUV et le Conseil d'Etat vaudois ont présenté mardi leurs condoléances à la famille de Jean Plé et à toutes les familles touchées par l'accident. Le crash a fait cinq morts: les quatre occupants du bimoteur et un chauffeur de camion au sol. Selon des témoins, l'avion aurait explosé en vol, avant de s'écraser sur un entrepôt, près de Lisbonne.

Jean Plé, qui était à bord avec sa compagne, était un ami de 35 ans du directeur général du CHUV, Pierre-François Leyvraz, qui est également chirurgien orthopédiste. Le CHUV collaborait "étroitement" avec Symbios à la conception et au développement des implants de hanche et du genou fabriqués par cette entreprise, écrit le CHUV.

Jean Plé avait fondé Symbios Orthopédie en 1989. Cette entreprise, qui est leader mondial de la prothèse de hanche sur mesure, emploie quelque 170 personnes, dont plus de 130 à Yverdon-les-Bains (VD). Elle possède des filiales en France, en Allemagne et en Angleterre.

Engagé à plus de 100%

"C'était un grand homme, quelqu'un de très humain. Un Monsieur qui donnait plus que 100% de son temps à son entreprise", a dit à l'ats Pascal Thévenaz, son directeur des ressources humaines. Selon l'entreprise, il y a une "grande probabilité" que Jean Plé ait été aux commandes de l'appareil. Mais l'identification des victimes n'était pas terminée. Une enquête judiciaire a été ouverte.

Jean Plé avait fêté ses 69 ans en février. Depuis huit ans, un de ses fils s'était investi dans l'entreprise et en était devenu directeur général adjoint. "Il y a une dizaine d'années, il avait pensé à sa succession. Il avait fait venir son fils qui était très motivé par l'aventure. Son père lui a transmis sa passion", a ajouté le directeur des ressources humaines.

Distinction

En 2008, Symbios Orthopédie avait reçu le Prix de l'entreprise suisse romande. La société est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de systèmes d'implants de hanche et de genou. Elle a acquis son savoir-faire en collaborant avec des universités, Aix-Marseille, Lausanne, l'EPFL et de nombreux hôpitaux orthopédiques en Europe.

Un couple marseillais se trouvait à bord de l'appareil: le chirurgien Jean-Pierre Franceschi, 65 ans, et son épouse. Ce chirurgien orthopédique internationalement reconnu est une référence incontournable dans le domaine du sport, a indiqué Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille. Ce spécialiste du genou avait notamment opéré les footballeurs internationaux Jean-Pierre Papin et Robert Pirès. Il avait reçu la légion d'honneur en 2012.

L'accident est survenu lundi peu après midi, alors que l'avion, un bimoteur de dix mètres de long de modèle PA-31, venait de décoller de l'aérodrome de Tires, dans la commune de Cascais, à environ 20 km à l'ouest de Lisbonne. Il devait rejoindre Marseille.

Canton endeuillé

Deux autres accidents aériens ont endeuillé le canton, ces dernières années. En octobre 2014, un accident d'hélicoptère près de Montbéliard (F) avait coûté la vie à cinq personnes, dont plusieurs membres de la Fédération vaudoise des entrepreneurs. En mai 2015, le député Jean-Marc Chollet s'était tué en France voisine alors qu'il était aux commandes de son avion de tourisme.

ATS

 Toute l'actu en bref