Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le quartier branché de Shibuya a décidé d'avoir le premier robot du Japon, peut-être du monde, à se voir accorder une identité réelle (archives).

KEYSTONE/AP/KOJI SASAHARA

(sda-ats)

Un robot s'est vu accorder samedi le statut officiel de résident d'un quartier central de Tokyo. Il correspond à l'image d'un petit garçon de sept ans.

Le garçon, dont le prénom, "Mirai", signifie futur, n'existe pas réellement, mais son intelligence artificielle lui permet d'avoir des conversations par texte avec des humains sur l'application de messagerie LINE.

Le quartier branché de Shibuya a décidé d'en faire, sous le nom de Shibuya Mirai, le premier robot du Japon, peut-être au monde, à se voir accorder une identité réelle.

Outre ses conversations, Mirai aime également prendre des photos et modifier, de façon amusante, les selfies que ses correspondants peuvent lui envoyer.

Un responsable du quartier a expliqué que Mirai aiderait à faire connaître le quartier, et pouvait également permettre à ses habitants, en lui envoyant des messages, de communiquer avec les autorités locales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS