Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un garçon de 12 ans a accidentellement déchiré dimanche un tableau du 17e siècle du peintre italien Paolo Porpora, d'une valeur de 1,4 million de francs, alors qu'il visitait une exposition à Taipei à Taïwan. L'oeuvre a été restaurée et peut à nouveau être admirée.

La toile faisait partie d'une collection de 55 oeuvres présentée dans la capitale taïwanaise. Dans des images vidéo diffusées par les organisateurs, on voit le jeune garçon trébucher contre une plate-forme et se retenir au tableau - intitulé "Fleurs" - avec ses mains pour empêcher sa chute. Puis il regarde autour de lui, l'air désemparé, avant de repartir.

"L'enfant est tombé sur le tableau et a causé une déchirure de la taille d'un poing", a expliqué un employé de l'association TST Art of Discovery, maître d'oeuvre de l'exposition "The face of Leonardo" ("Le visage de Léonard de Vinci"). Un auto-portrait de Léonard de Vinci, d'une valeur de 200 millions d'euros, fait également partie de l'exposition.

D'après l'agence China News, TST a décidé de ne pas réclamer de dommages et intérêts à la famille du jeune garçon après l'accident.

En 2006 à Cambridge, un visiteur britannique avait cassé des vases chinois vieux de 300 ans après avoir marché sur ses lacets. En 2006 aux Etats-Unis, le magnat du jeu Steve Wynn avait percé avec son coude une toile de Picasso d'une valeur de 139 millions de dollars (soit 122 millions d'euros) qu'il venait de vendre, dans un geste d'emphase.

ATS