Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les autorités chinoises ont saisi des milliers de bouteilles de spiritueux frelatés avec des substances traitant les troubles de l'érection comme le Viagra. L'enquête a permis de confondre deux fabricants de la ville de Liuzhou, dans la région méridionale du Guangxi.

Ces producteurs ajoutaient à leurs boissons du sildénafil et du tadalafil, substances connues sous leur marque commerciale Viagra et Cialis. Ils vendaient leurs liqueurs aphrodisiaques sous des noms évocateurs, comme "Alcool kungfu", a rapporté l'agence locale de supervision des produits pharmaceutiques et alimentaires.

Plus de 5300 bouteilles de baijiu, un alcool blanc très populaire en Chine et produit à base de céréales, ont été saisies, ainsi que plus d'une tonne de substances chimiques.

La médecine traditionnelle chinoise propose de nombreux traitements plus ou moins controversés des troubles de l'érection, ou censés être aphrodisiaques. Ces remèdes sont parfois composés de pénis d'animaux d'espèces menacées. La Chine est en outre régulièrement confrontée à des scandales alimentaires qui touchent notamment des liquides frelatés comme le lait, le vin ou les alcools forts.

ATS