Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Picasso déclaré volé en 2001 à Paris et estimé à plusieurs millions de dollars, a été retrouvé aux Etats-Unis où il avait été envoyé comme un cadeau de Noël à 30 euros. "La Coiffeuse", peinte en 1911 et propriété du gouvernement français, avait disparu du Centre Georges Pompidou.

La toile cubiste a été envoyée de Belgique vers les Etats-Unis le 17 décembre dernier, avec la mention "Art Craft/30 E/Joyeux Noël", laissant penser qu'il s'agissait d'un cadeau de Noël coûtant 30 euros, a indiqué jeudi la procureure de Brooklyn.

Le tableau de 33 cm sur 46 cm a été intercepté par les douanes américaines, et confié à sa division HSI enquêtant sur le trafic international d'oeuvres d'art. "Un trésor perdu a été retrouvé", s'est félicitée la procureure. Ses services n'ont pas précisé, quel en était le destinataire.

Retour à la France

"En raison de la contrebande flagrante dans ce cas, cette peinture est maintenant soumise à confiscation aux Etats-Unis. Cette confiscation l'arrachera des griffes du marché noir des oeuvres d'art volées, afin qu'elle puisse être retournée à son propriétaire légitime" a ajouté la procureure.

"Le fait que 'La Coiffeuse' ait été récupérée envoie un message fort aux voleurs, que le marché pour vendre des antiquités volées aux Etats-Unis est en train de se tarir", a déclaré de son côté un responsable du HSI, soulignant que ses services étaient déterminés à restituer les biens volés à leurs propriétaires.

Le vol de "La Coiffeuse" avait été découvert en 2001, à l'occasion d'une demande de prêt. Le personnel du Centre Pompidou n'avait pu que constater qu'elle n'était plus dans la pièce où elle avait été stockée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS