Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président de la Confédération, Alain Berset, a été reçu par le président letton, Raimonds Vējonis à Riga.

KEYSTONE/EPA KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Le président de la Confédération, Alain Berset, a rencontré son homologue letton, Raimonds Vējonis lundi à Riga. Les deux hommes ont salué les bonnes relations entre les deux pays.

Au niveau économique, il reste toutefois "un potentiel à exploiter", souligne un communiqué du Département fédéral de l'intérieur. Les relations entre les deux pays ont pu s'intensifier ces dernières années "dans le cadre de la contribution de la Suisse à l'élargissement de l'Union européenne".

M. Berset a d'ailleurs informé le président letton sur l'état des discussions sur "le versement éventuel -par la Suisse- d'une deuxième contribution autonome à certains Etats membres de l'UE", ainsi que sur "les grands axes des négociations avec l'UE en vue de la conclusion d'un accord institutionnel". Les deux pays ont également abordé les questions de politiques de sécurité et les relations transatlantiques.

La coopération entre Berne et Riga sur la scène internationale était également à l'ordre du jour, notamment au sein du Groupe des fournisseurs nucléaires (GFN). La Suisse remettra en juin la présidence de ce groupe d'Etats informel à la Lettonie. Composé de 48 membres, le GFN a pour but de contribuer à la non-prolifération des armes nucléaires.

Sur le plan culturel, le conseiller fédéral a "salué la contribution de la Lettonie à la nouvelle exposition à Lugano consacrée aux auteurs lettons Rainis et Aspazija". Ce couple d'écrivains a passé de nombreuses années en exil en Suisse au début du 20e siècle et leurs biographies mettent en lumière les liens historiques étroits entre les deux pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS