Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Un prêtre fribourgeois soupçonné d'abus sexuels sur une jeune femme majeure est en congé maladie pour une durée indéterminée. Il continuait d'officier mais avec des mesures de précaution, dont celle de ne jamais se trouver seul avec des jeunes.
Une enquête de la Télévision suisse romande a révélé qu'il célébrait notamment des premières communions et qu'il devait animer prochainement un camp de vocation. Le vicaire épiscopal Marc Donzé, à qui il appartenait de contrôler les activités du prêtre, a confirmé ces faits.
"La situation ne me paraissait pas si alarmante qu'il faille prendre un principe de mesures de précaution maximal", a admis le vicaire à la télévision. "Même s'il est sous enquête, je pense que c'est un homme responsable", a-t-il ajouté. Une communication officielle sera livrée ultérieurement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS