Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky (no 15) figure pour la première fois en 16e de finale à Wimbledon. Elle a dominé l'Espagnole Silvia Soler-Espinosa (WTA 102) 6-2 6-1 en 62' au 2e tour.

La demi-finaliste de Roland-Garros n'avait jamais dépassé le 2e tour lors de ses cinq premières apparitions dans le tableau final à Wimbledon, seul tournoi majeur dans lequel elle n'avait pas encore atteint les 16es de finale. Elle aura l'occasion samedi de franchir un palier supplémentaire, même si sa tâche s'annonce délicate face à Sabine Lisicki (no 18).

La Vaudoise (26 ans) mène 2-1 dans son face-à-face avec l'Allemande de 25 ans. Elle l'a battue en 2009 en finale à Luxembourg puis ce printemps au 2e tour à Rome. Sabine Lisicki est cependant redoutable sur herbe: elle s'est hissée en finale à Wimbledon en 2013 (défaite face à Marion Bartoli) ainsi qu'en demi-finale en 2011. Elle a en outre dominé Belinda Bencic à Birmingham il y a deux semaines en armant 27 aces, nouveau record sur le circuit WTA.

Timea Bacsinszky a parfaitement maîtrisé son sujet jeudi après-midi sur le court no 18 de Church Road. Elle s'est imposée dès les premiers échanges en patronne, remportant les quatre premiers jeux du match en signant deux breaks au passage. Elle a d'ailleurs livré un premier set quasi parfait: 18 coups gagnants pour seulement 3 fautes directes!

Agressive sur chaque balle un peu courte, Timea Bacsinszky n'a jamais desserré son étreinte dans cette partie. Elle se mettait rapidement à l'abri dans la deuxième manche, signant le break dès le troisième jeu grâce à un somptueux retour de revers gagnant. Elle remportait finalement les six derniers jeux d'une rencontre qu'elle terminait avec des statistiques remarquables: 36 coups gagnants, 16 fautes directes et 7 points perdus sur son service!

ATS