Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vainqueur 6-4 6-2 de la Japonaise Risa Ozaki au 2e tour, Viktorija Golubic (WTA 113) défiera Belinda Bencic (WTA 8) vendredi à Bois-le-Duc pour son premier quart de finale sur le circuit WTA.

Tête de série no 1 du tableau, la St-Galloise (19 ans) a rejoint la Zurichoise (23 ans) en battant la gauchère américaine Varvara Lepchenko (WTA 65) 3-6 6-3 6-2. Les deux amies, qui ont fait équipe en double sur le gazon néerlandais (défaite au 1er tour), n'ont encore jamais été opposées en compétition.

Viktorija Golubic a toujours fait la course en tête dans le duel de qualifiées qui l'opposait à Risa Ozaki. Les deux manches ont épousé un scénario quasiment identique: la Zurichoise signait un premier break qu'elle ne parvenait pas à confirmer, avant de forcer la décision en s'emparant une deuxième fois de la mise en jeu adverse. Elle est même parvenue à enfoncer le clou en réussissant un troisième break dans un deuxième set conclu au pas de charge.

Victorieuse de deux membres du top 40 de la hiérarchie - Karolina Pliskova et Barbora Strycova - en FedCup à Lucerne en avril dernier, Viktorija Golubic devra frapper encore plus fort pour atteindre pour la première fois le dernier carré sur le circuit principal. Désormais aux portes du top 100 du classement mondial, elle se mesurera pour la première fois à l'une des dix meilleures joueuses de la planète.

Belinda Bencic, qui a disputé le double aux Pays-Bas au côté de la Zurichoise (défaite au 1er tour), fera forcément figure de favorite. A la peine mardi pour son entrée en lice face à Alison van Uytvanck (victoire 7-6 au troisième set), elle n'évolue cependant pas encore à son meilleur niveau. Elle a ainsi gâché 12 des 16 balles de break qu'elle s'est procurées face à Varvara Lepchenko (30 ans).

De retour aux affaires cette semaine après une pause forcée de deux mois due à une blessure au dos, Belinda Bencic a cependant dominé nettement les débats dans le set décisif. La finaliste malheureuse de l'édition 2015 du tournoi néerlandais signait un premier break dès le troisième jeu, sur un retour de revers gagnant, et récidivait dans le septième jeu. Elle concluait la partie sur sa troisième balle de match, profitant d'une faute de coup droit de son adversaire.

ATS