Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Le premier tour des Swiss Indoors n'a pas été un long fleuve tranquille pour Roger Federer. Il a dû s'employer pour battre 7-5 6-3 Benjamin Becker.
Issu des qualifications, l'Allemand, 83e mondial, a offert une excellente réplique au double tenant du titre. Celui qui fut le dernier vainqueur d'Andre Agassi a témoigné d'une efficacité parfois étonnante en fond de court derrière son coup droit. Seulement, il fut un brin trop fragile dans les instants cruciaux de la rencontre. Ainsi, à 6-5 "deuce" sur son service au premier set, une bourde impardonnable en volée de revers et une double faute offraient le gain de la manche au no 1 mondial.
Au second set, Becker devait signer le premier break pour mener 3-2. Conscient du danger contre ce frappeur qui peut vous désarçonner, Roger Federer serrait alors parfaitement sa garde pour enlever les quatre derniers jeux de la rencontre. Et signer un 26e succès de rang en indoor sur le Circuit de l'ATP. Sa dernière défaite en salle - si l'on met de côté le simple de Coupe Davis perdu à Fribourg devant John Isner en février dernier -, remonte à sa demi-finale de Paris-Bercy 2010 face à Gaël Monfils.
En huitième de finale, Roger Federer affrontera le vainqueur de la rencontre qui opposera mardi le Brésilien Thomaz Bellucci (ATP 34) au Japonais Go Soeda (ATP 56). Double Champion de Gstaad, Bellucci devrait s'imposer à la condition seulement d'avoir digéré une défaite mortifiante dimanche en finale du tournoi de Moscou face à l'Italien Andreas Seppi. Le Brésilien a, en effet, servi à deux reprises pour le gain du match avant de laisser filer ce titre qui lui tendait les bras.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS