Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka n'a pas tremblé une seule seconde lors de son premier tour à Melbourne. Le tenant du titre s'est promené devant le Turc Marsel Ilhan (ATP 100).

Face à cet adversaire qu'il rencontrait pour la première fois et qui restait sur... onze défaites de rang contre des joueurs du top 100, Stan Wawrinka s'est imposé 6-1 6-4 6-2 en 1h29' avec un enchaînement service-volée sur la balle de match. Sur sa lancée de Lille et de Chennaï, il a laissé une très grande impression par sa puissance en fond de court. Pour reprendre une expression commune dans le milieu du tennis, il envoie du lourd.

Jeudi, Stan Wawrinka affrontera le qualifié roumain Marius Copil (ATP 194) qui a battu en trois sets le Champion de Gstaad Pablo Andujar (ATP 43). Il l'a battu en 2013 6-4 6-4 au Masters 1000 de Madrid sur la route de sa finale contre Rafael Nadal.

Adversaire théorique du Vaudois en huitième de finale, Fabio Fognini (no 16) est tombé d'entrée. Toujours aussi dévoré par ses démons, l'Italien s'est incliné 4-6 6-2 6-3 6-4 devant le Colombien Alejandro Gonzalez (ATP 107).

Dans le tableau féminin, Romina Oprandi (WTA 113) n'a marqué que deux jeux (6-0 6-2) devant la Tchèque Denisa Allertova (WTA 107), une joueuse issue des qualifications. A nouveau touchée à l'épaule, la Bernoise n'est venue à Melbourne que pour toucher le chèque de 26 000 francs - avant impôt - accordé aux perdants du premier tour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS