Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nantes - "Vincent", en juin dernier lors de la sortie des classes, est devenu "Martine" pour accueillir jeudi les élèves, le jour de la rentrée scolaire, dans un lycée catholique de l'ouest de la France. Le changement de sexe du professeur a été bien accepté.
La direction du diocèse local a confirmé vendredi à l'AFP une information du quotidien "Presse Océan" sur le changement de sexe pendant l'été de ce professeur de sciences physiques d'un établissement situé près de Nantes.
Le directeur du lycée Saint-Dominique de Saint-Herblain, Dominique Foucault, a indiqué à "Presse Océan" avoir transmis un courrier aux parents d'élèves pour les informer de la situation avant la rentrée.
"Ce changement d'identité est un cheminement personnel qui s'impose à nous, et nous n'avons pas à nous positionner là-dessus", a expliqué M. Foucault à "Presse-Océan". Pour le directeur, ce qui compte "c'est le travail au quotidien et le professionnalisme de ce professeur".
Interrogée par "Presse-Océan", une représentante de l'Association des parents d'élève a estimé qu'il s'agissait "d'un choix personnel parfaitement légitime et nous avons cherché à l'accompagner afin que cette rentrée se passe de la meilleure des manières".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS