Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Taïpei - Un puissant typhon balayait Taïwan dimanche avec des vents de plus de 200 km/h, faisant 45 blessés. La Chine a évacué 150'000 personnes en prévision du passage de Fanapi qui pourrait être le plus fort typhon de l'année dans la région.
Le typhon Fanapi a atteint la côte orientale de l'île de Taïwan dimanche à 08h40 (02h40 en Suisse) près de la ville de Hualien, a annoncé le Bureau taïwanais de météorologie.
Outre de nombreux blessés, Fanapi causé l'annulation de 120 vols intérieurs et 36 vols internationaux ainsi que l'arrêt du trafic ferroviaire à grande vitesse. Ses vents ont de plus privé d'électricité des dizaines de milliers d'habitants.
Les images télévisées montraient des rangées d'arbres couchés, des maisons aux toits arrachés et un camion retourné.
"Durant les trois dernières heures, les vents ont légèrement faibli, le typhon ayant été gêné dans sa progression par les hautes montagnes", selon les autorités locales qui mettaient toutefois en garde contre les risques de pluies torrentielles. "Les gens devraient se prémunir contre les crues subites et éviter les zones de basse altitude", ont conseillé les autorités.
Le souvenir du typhon Morakot qui a fait 700 morts et disparus en mai 2009 est encore très vif à Taïwan. Le président Ma Ying-jeou, critiqué en 2009 pour sa gestion de la catastrophe, avait appelé les autorités locales à se mobiliser dès samedi.
En Chine, les autorités ont prévu l'arrivée de Fanapi lundi dans le sud-est du pays, dans les provinces du Guangdong et du Fujian. Dans le Fujian, plus de 55'000 bateaux de pêche sont revenus au port et 150'000 personnes ont été évacuées, a annoncé l'agence Xinhua.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS