Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des années de guerre ont réduit des quartiers de Syrte en lambeaux (archives)

KEYSTONE/AP/MANU BRABO

(sda-ats)

Les forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) ont annoncé vendredi avoir pris un quartier important du centre de Syrte, ville du centre-nord de la Libye qu'elles tentent de reconquérir. Les combats ont été intenses.

"Nos forces ont pris le contrôle total du quartier dit 'des 700' et avancent vers l'hôpital Ibn Sina et le périmètre (du centre de conférence) Ouagadougou", où les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont installé leur centre de commandement, a résumé le centre de presse des forces loyales au GNA sur les réseaux sociaux.

Des combats féroces faisaient rage autour du centre de conférence dans une zone où se sont retranchés les djihadistes. Les forces loyales au GNA, appuyées par des raids aériens de l'armée, se trouvent à l'intérieur des secteurs où se cachent les combattants de l'EI.

"La résistance était féroce mais nous avons réussi à venir à bout des snipers. Nous avons pris de nombreux véhicules et des armes", aux djihadistes de l'EI, a indiqué le commandant Siraj Daou.

A la faveur d'une offensive lancée le 12 mai dernier pour reprendre Syrte à l'EI, les forces du GNA sont entrées le 9 juin dans la cité. Depuis cette date, ils assiègent les djihadistes. Les pro-GNA ont toutefois été ralentis par la résistance des combattants de l'EI qui mènent des contre-attaques et des attentats-suicide.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS