Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ancien ministre de Nicolas Sarkozy, Laurent Wauquiez est considéré comme le favori de cette élection (archives).

Keystone/EPA/NICOLAS BOUVY

(sda-ats)

Quatre candidats sont en lice pour prendre la présidence du parti Les Républicains (LR) en décembre. L'actuel vice-président du parti, Laurent Wauquiez, fait figure de grand favori face à des concurrents néanmoins déterminés à ne pas le laisser gagner par plébiscite.

Souvent présenté comme à la droite de son parti, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes est notamment en compétition avec Florence Portelli, ancienne porte-parole du candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon. Sont aussi sur les rangs: Maël de Calan, proche de l'ancien Premier ministre Alain Juppé, ainsi que le député Daniel Fasquelle.

Les candidats devaient déposer leurs parrainages avant mercredi 20h00 pour ce scrutin, prévu les 10 et 17 décembre. "Je souhaitais qu'il y ait plusieurs candidats, que les militants aient le choix, et qu'on offre l'image d'une famille politique qui a connu une défaite, une lourde défaite, mais qui est fermement déterminée à se reconstruire", a dit M. Wauquiez, en allant déposer ses parrainages.

M. Wauquiez, accusé par certains dans son propre camp d'être "clivant" et de flirter avec le Front national (FN), a insisté sur sa volonté de "rassembler" et d'arriver à "tourner la page des divisions". Il ambitionne de refaire de LR "un parti populaire", celui d'une "droite vraiment de droite".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS