Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Au Nou Camp face au Bayer Leverkusen, Lionel Messi a offert un nouveau festival dans une rencontre remportée 7-1 par le FC Barcelone. Il fut tout simplement diabolique.
Une semaine après avoir inscrit trois buts contre la Suisse à Berne , l'Argentin a survolé les débats en signant tout simplement un... quintuplé. Victorieux 3-1 il y a trois semaines en Allemagne, les Catalans ne risquaient absolument rien lors de ce match retour qui avait bien le caractère d'une rencontre amicale.
Messi ouvrait le score à la 25e en partant seul sur une ouverture lumineuse de Xavi. A la 42e, le triple Ballon d'Or marquait le 2-0 après avoir multiplié les feintes de la surface.
Le 3-0 tombait à la 50e avec un nouveau lob de Messi pour conclure une action splendide amenée par Fabregas. L'Argentin "laissait" le 4-0 et le 6-0 pour Tello pour marquer ses onzième et douzième buts de la saison en Ligue des Champions. Titulaire, Eren Derdiyok n'a pu qu'admirer le travail d'orfèvre de Messi comme il en avait été le témoin sept jours plus tôt au Stade de Suisse.
Trop souvent ridiculisés, les Allemands avaient le mérite de sauver l'honneur dans le temps additionnel grâce à Bellarabi qui avait relayé Derdiyok à la 55e.

ATS