Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les gardiens d'un zoo néerlandais feront écouter de la musique pop à leurs cinq girafes pendant la nuit du Nouvel An. Cette solution est destinée à calmer ces animaux généralement effrayés par le vacarme des feux d'artifice.

"Nous avons trouvé que la musique pop était ce qu'il y avait de mieux pour apaiser les animaux, de manière à ce que les explosions ne soient que des bruits de fond", a expliqué le porte-parole du parc animalier d'Amersfoort, dans le centre des Pays-Bas. Il a souligné que les gardiens avaient "fait diverses tentatives au fil des ans pour calmer les girafes".

Selon le porte-parole, les girafes sont les seules parmi les 130 animaux du zoo à être effrayées par les explosions des feux d'artifice allumés à proximité du parc animalier par des Néerlandais célébrant la nouvelle année.

Plusieurs accidents

"Nous avons déjà commencé à leur faire entendre de la musique pour qu'elles s'y habituent. Nous augmenterons peut-être le volume pour le Nouvel An", a ajouté le porte-parole, précisant que cette solution avait été adoptée au zoo "il y a cinq ou six ans".

Le réveillon est traditionnellement fêté aux Pays-Bas en famille, entre voisins ou amis. Quand minuit sonne, tous sortent dans la rue pour allumer des feux d'artifice qui font chaque année des blessés. Les pharmacies vendent des calmants pour les animaux domestiques, terrorisés par les pétards et les éclairs.

Depuis l'explosion en 2000 d'un entrepôt de feux d'artifice dans un quartier résidentiel d'Enschede à l'est du pays, qui avait fait 22 morts, la vente de feux d'artifice aux Pays-Bas est limitée aux 29, 30 et 31 décembre.

ATS