Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un randonneur genevois a perdu la vie dans l'Ain (image symbolique).

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

Un randonneur genevois de 57 ans, recherché depuis vendredi, a été retrouvé sans vie dimanche matin dans l'Ain (F), à quelques kilomètres de la frontière. Sa mort serait due à un malaise lié à l'ascension et à la chaleur.

Le corps a été découvert vers 10h00 par un berger, sur un plateau dégagé à plus de 1000 mètres d'altitude dans le secteur de Crozet, ont indiqué les gendarmes français. Ils confirmaient ainsi une information du quotidien local Le Dauphiné Libéré.

Le randonneur genevois, apparemment un habitué des balades en montagne, était parti vendredi vers 13h00. Sans nouvelles de lui, sa famille avait donné l'alerte vers 19h00. Les gendarmes du Pays de Gex, appuyés par un hélicoptère et deux équipes cynophiles, avaient retrouvé samedi sa voiture sur le parking d'une télécabine, point de départ du sentier.

ATS