Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - La gestion des finances publiques par le Labour au cours des 13 dernières années au Royaume-Uni a été moins efficace que dans les pays voisins, a estimé lundi un institut d'études dans un rapport. Ce dernier pourrait nourrir le débat électoral avant le scrutin législatif du 6 mai.
Le déficit budgétaire représente aujourd'hui, en raison de la crise, plus de 11% du produit intérieur brut et les moyens de le réduire sans nuire à la fragile reprise économique est une des questions clés de la campagne.
"Jusqu'à 2007, le Labour avait réduit les emprunts du secteur public à un niveau légèrement inférieur à celui dont il avait hérité des conservateurs. En outre, ces emprunts étaient utilisés pour financer l'investissement plutôt que pour faire face au jour le jour aux coûts galopants du secteur public", estime l'Institut pour les études budgétaires (IFS).
"Mais au cours des mêmes dix années, la vaste majorité des autres grands pays industriels ont réduits leurs emprunts davantage que le Royaume-Uni. Et la plupart ont aussi réduit davantage leur dette."
"Par conséquent, si les finances publiques britanniques étaient en meilleur état quand la crise financière a débuté que lorsque le Labour est arrivé au pouvoir (en 1997), le Royaume-Uni était dans une position moins bonne que la plupart des pays comparables."
Le Premier ministre travailliste Gordon Brown, qui était chancelier de l'Echiquier entre 1997 et 2007, dans le gouvernement de Tony Blair, a défendu sa gestion de l'économie contre les critiques de l'opposition qui lui reprochent de ne pas avoir assez profité de la bonne santé de l'économie pour améliorer l'état des finances publiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS