Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - La délégation helvétique a enfin trouvé un motif de satisfaction lors des championnats du monde en petit bassin d'Istanbul grâce à Lukas Räuftlin.
Le Lucernois (23 ans) s'est fait l'auteur d'un nouveau record de Suisse du 200 m 4 nages lors de la 3e journée de compétition. Ses 1'58''09 n'ont cependant pas suffi pour passer le cap des séries. Räuftlin, qui a abaissé de plus d'une seconde et demie la marque qu'il détenait depuis novembre 2011 (1'59''65), a signé le 18e temps total. Pas de regret à avoir puisqu'il aurait dû nager en 1'55''40 pour se hisser en finale.
Incapable de réussir son meilleur chrono de la saison mercredi dans sa discipline de prédilection (1'44''92 pour un 11e rang sur 200 m libre), Dominik Meichtry a relevé la tête sur 400 m. Le St-Gallois de 28 ans obtenait le meilleur classement suisse de la journée en terminant 17e, signant sa meilleure performance de la saison (3'44''09). Le 6e du 200 m libre des JO 2008 échouait tout de même à 1''66 de la dernière place qualificative pour la finale.
En lice sur 200 m dos dans le petit bassin d'Istanbul vendredi, Martina van Berkel a également réalisé son meilleur temps de la saison sur 200 m dos. La Zurichoise de 23 ans, 18e en 2'10''46, restait toutefois à 1''80 de son record de Suisse et manquait de près de cinq secondes une place en finale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS