Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tremblement de terre de magnitude 6,2 a secoué vendredi soir une partie du nord de l'Afghanistan et du Pakistan. Alors qu'au moins 30 blessés étaient signalés à Peshawar, au Pakistan, il était encore trop tôt pour dresser un premier bilan des dégâts en Afghanistan.

Le séisme s'est produit à 23h44 en heure locale (20h14 en Suisse) dans le nord-est de l'Afghanistan, a indiqué l'Institut américain de géologie (USGS) sur son site internet. L'épicentre était situé à 81 kilomètres au sud-est de la ville afghane de Fayzabad, dans une région montagneuse frontalière du Pakistan et du Tadjikistan.

De fortes secousses ont été ressenties dans la capitale afghane, Kaboul, comme à Islamabad, celle du Pakistan, poussant une partie des habitants à sortir de chez eux. La terre a tremblé jusqu'à New Delhi, en Inde.

Au Pakistan, les autorités de la province de Khyber Pakhtunkhwa ont émis une alerte rouge peu après le tremblement de terre. Au moins 30 personnes ont été blessées à Peshawar au nord-ouest du pays, selon le maire de la ville, Arbab Mohammad Asim, qui avait précédemment fait état de 17 blessés.

Souvenirs douloureux

En octobre, un séisme de magnitude 7,5 avait touché le Pakistan et l'Afghanistan, causant la mort de près de 400 personnes et provoquant de lourds dégâts matériels. Ce tremblement de terre avait ravivé au Pakistan le souvenir douloureux du séisme de magnitude 7,6 qui avait frappé le pays en octobre 2005, provoquant la mort de plus de 75'000 personnes.

L'Afghanistan est régulièrement touchée par des tremblements de terre, notamment au niveau de la chaîne montagneuse de l'Hindu Kush. Celle-ci se trouve sur la ligne de faille entre les plaques tectoniques indienne et eurasienne.

Un tremblement de terre de magnitude 7,8 au Népal a coûté la vie à quelque 9000 personnes en avril.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS