Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un septième mort dans le sinistre de Soleure

Vingt personnes se trouvaient dans le bâtiment au moment de l'incendie.

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

L'incendie meurtrier survenu lundi dans un immeuble d'habitation à Soleure a fait une septième victime. Un enfant érythréen en âge d'être scolarisé qui avait été grièvement blessé a succombé à ses blessures.

Deux autres enfants, l'un en bas âge et l'autre également en âge d'être scolarisé, ainsi que quatre adultes âgés de 27 à 33 ans ont été tués par les flammes. Ils faisaient partie de deux familles de requérants d'asile érythréens et éthiopiens comptant quatre et cinq membres, logées par le canton dans l'immeuble.

Deux enfants se trouvent toujours à l'hôpital, a communiqué mercredi la police soleuroise. L'un est grièvement blessé et le deuxième souffre de blessures moins graves.

Cigarette meurtrière

Le feu a pris dans la nuit de dimanche à lundi dans un des étages inférieurs et a aussitôt provoqué beaucoup de fumée qui s'est propagée dans tout l'immeuble. Un habitant a aperçu la fumée dans la cage d'escalier et a donné l'alerte à 02h10. Le rez-de-chaussée a été totalement détruit.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie pourrait avoir été causé par l'utilisation incorrecte d'une cigarette dans un appartement. Une personne a été arrêtée lundi. Elle se trouve en détention préventive. Le Ministère public a ouvert une enquête pénale contre elle pour homicides par négligence, lésions corporelles par négligences et incendie par négligence.

Le bilan aurait pu être encore plus élevé: au moment de l'incendie, 20 personnes se trouvaient dans le bâtiment. La ville de Soleure entend rendre hommage aux victimes dans le cadre d'une cérémonie, une fois connues leurs religions respectives.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.