Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un des trois jeunes Zurichois qui avaient violemment passé à tabac des passants en juin 2009 à Munich est de retour en Suisse. Il ne reste qu'un seul des "cogneurs de Munich" en prison en Allemagne.

Le jeune homme est de retour chez lui, a indiqué jeudi à l'ats son avocat. Il confirme ainsi une information publiée dans le "Tages-Anzeiger".

Trois années en prison

Il avait été condamné à quatre ans et dix mois de prison pour tentative d'assassinat et lésions corporelles graves. Il a purgé trois ans de réclusion. Le reste de la peine est suspendu. Il s'est bien comporté en prison ce qui lui a valu des rapports favorables.

Le jeune homme n'a aucune obligation à remplir après son retour en Suisse. Il ne doit toutefois pas se rendre en Allemagne au cours des prochaines années, a précisé l'avocat.

Seul le principal accusé reste en prison en Allemagne. Il a été condamné à 7 ans de réclusion pour tentative d'assassinat. Il est le seul des trois "cogneurs de Munich" à avoir fait recours contre sa condamnation.

Interdit de séjour

Le premier des trois adolescents est rentré en Suisse en mars 2011. Il avait été condamné à 2 ans et 10 mois de prison pour lésions corporelles graves. Il a purgé 22 mois de détention. Lui aussi est interdit de séjour pendant plusieurs années en Allemagne.

Le faits remontent à la fin juin 2009. En voyage d'études à Munich avec leur classe de Küsnacht (ZH), les trois élèves alors âgés de 16 ans ont agressé cinq personnes. La principale victime a été défigurée sous les coups de pied et de poing des adolescents.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS