Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérusalem - Un soldat israélien a été condamné par un tribunal militaire à cinq mois de prison ferme pour s'être fait photographier braquant son arme sur un prisonnier palestinien menotté, a-t-on appris lundi de source militaire. Le tribunal l'a reconnu coupable de "sévices" et de "conduite indigne d'un soldat".
L'identité de ce soldat n'a pas été révélée. Deux autre militaires de la même unité d'infanterie ont été inculpés pour les mêmes chefs d'inculpation. Ces derniers mois, la diffusion de photos humiliantes de prisonniers palestiniens prises par des soldats a fait scandale.
Selon l'ONG israélienne anti occupation "Briser le Silence", ces pratiques sont courantes bien que le commandement militaire dénonce ces pratiques et les sanctionne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS