Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un sommet Trump-Kim devrait se tenir après le Nouvel An

Le président américain et le leader nord-coréen avaient tenu un sommet historique à Singapour cette année (archives).

KEYSTONE/AP/EVAN VUCCI

(sda-ats)

Donald Trump et Kim Jong Un devraient se rencontrer à nouveau après le Nouvel An, a indiqué le vice-président américain Mike Pence jeudi. Il a insisté sur le fait que son gouvernement ne referait pas l'erreur d'accepter des "promesses rompues".

"Nous pensons que le sommet se déroulera après le 1er janvier mais nous devons encore déterminer quand et où", a-t-il indiqué à des journalistes en marge du sommet annuel de l'Association des pays d'Asie du sud-est (Asean).

Le président américain et le leader nord-coréen ont tenu un sommet historique à Singapour cette année qui a abouti à un accord de désarmement nucléaire dont les termes étaient restés vagues.

Depuis ce sommet, le Nord a renoncé à ses essais balistiques et nucléaires, démantelé un site de tests de missiles et promis, si les Etats-Unis acceptent de faire des concessions, de démonter son principal complexe nucléaire. Mais les progrès ont été lents et les deux pays s'accusent mutuellement de ne pas avoir tenu parole.

Entrevue reportée

Donald Trump a dit espérer une deuxième rencontre avec Kim Jung Un au début de l'année prochaine. Mais une entrevue entre le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo et le bras droit de Kim Jong Un, Kim Yong Chol, prévue la semaine dernière à New York, a été reportée. L'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley a dit que le Nord avait reporté la rencontre car "ils n'étaient pas prêts".

A Singapour, le vice-président américain a affirmé que la deuxième rencontre était toujours d'actualité.

Mais "nous ne voulons pas répéter les erreurs des gouvernements précédents - et que franchement les deux partis ont faites au cours de plusieurs décennies - quand des promesses ont été faites, des sanctions levées, de l'aide économique est arrivée et puis les promesses ont été rompues", a-t-il prévenu.

Mike Pence s'exprimait après une rencontre avec le président sud-coréen Moon Jae-in en marge du sommet annuel de l'Asean qui rassemble une vingtaine de chefs d'Etat.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.