Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme d'affaires sud-coréen a disparu aux Philippines voici trois mois. Il a été enlevé par des policiers et tué le jour de sa disparition (image symbolique).

KEYSTONE/EPA/FRANCIS R. MALASIG

(sda-ats)

Un homme d'affaires sud-coréen a disparu aux Philippines voici trois mois. Il a été enlevé par des policiers et tué le jour de sa disparition, a annoncé mercredi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

L'entourage de la victime, âgée d'une cinquantaine d'années et identifiée seulement sous son nom de famille, Ji, avait selon les médias, versé aux ravisseurs une rançon de cinq millions de pesos (100'000 francs), deux semaines après son enlèvement à Angeles, près de Manille.

Mais il avait déjà été tué par étranglement. Sa dépouille avait été incinérée dans un crématorium appartenant à l'un des suspects, un ancien officier de police, a déclaré un responsable du ministère, citant l'enquête philippine.

Huit suspects, parmi lesquels trois policiers toujours en activité, font l'objet d'une enquête. "La police philippine nous a dit que plusieurs policiers étaient suspectés de l'enlèvement et du meurtre", a-t-il dit.

Les meurtres de Sud-Coréens dans l'archipel sont fréquents. Près de 50 d'entre eux ont été tués aux Philippines depuis 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS