Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un syndicat de police réclame la dépénalisation du cannabis

Des partisans allemands de la dépénalisation réunis chaque année à Berlin (archives)

KEYSTONE/EPA/RAINER JENSEN

(sda-ats)

Le patron du syndicat de la police judiciaire allemande a appelé dans un entretien publié lundi à la dépénalisation "totale" du cannabis. Il juge la législation actuelle "inefficace".

"La prohibition du cannabis a été décidée historiquement de manière arbitraire et aujourd'hui elle n'est ni intelligente, ni efficace", a estimé dans le journal populaire Bild le chef de l'Union allemande des fonctionnaires de la police judiciaire (BDK), André Schulz.

Selon lui, c'est l'interdiction qui a créé "les plus graves problèmes actuels" en générant criminalité et stigmatisation des consommateurs. "Le BDK s'engage pour une dépénalisation totale de la consommation de cannabis, et mon pronostic c'est que bientôt il ne sera plus interdit en Allemagne", a poursuivi le dirigeant de cette organisation qui revendique au total environ 15'000 membres.

André Schulz considère cependant qu'il n'est pas du rôle du syndicat de demander une "légalisation" de la marijuana.

La possession de petites quantités de cannabis (jusqu'à 10 ou 15 grammes en fonction des régions et des villes) ne donne généralement pas lieu à des poursuites en Allemagne. L'achat, la vente ou la possession de quantités supérieures est passible de la prison ferme.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.