Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un tableau de Léonard de Vinci devrait repartir en Italie

Le tableau "Isabella d'Este" a été saisi en 2015 à Lugano (archives).

KEYSTONE/KANTONSPOLIZEI TESSIN/HANDOUT

(sda-ats)

Le tableau "Isabella d'Este", attribué à Léonard de Vinci, doit être remis à la justice italienne. Le Tribunal pénal fédéral a rejeté un recours de la propriétaire. Cette dernière a porté cette décision devant le Tribunal fédéral.

Dans un jugement publié mardi, la Cour des plaintes du Tribunal pénal fédéral estime qu'aucun motif juridique ne s'oppose à une restitution aux autorités italiennes de cette oeuvre saisie en 2015.

Sa propriétaire a toujours souligné que cette huile de 61 sur 46,5 centimètres provenait d'un héritage de famille et se trouvait depuis 1913 en Suisse. Cette version n'a pas convaincu la justice italienne qui l'a condamnée, en compagnie d'autres personnes, à une peine de 14 mois de prison pour exportation illégale d'oeuvre d'art.

L'affaire est maintenant pendante devant le Tribunal fédéral. Dans les affaires d'entraide judiciaire, la haute cour n'intervient que si le cas est très important ou s'il pose une question de fond qui doit être tranchée à bref délai.

"Isabella d'Este" ne fait pas seulement débat dans les prétoires. Les experts sont partagés sur la question de savoir si l'oeuvre est vraiment de la main de Léonard de Vinci. (décision RR.2018.182 du 4 septembre 2018)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.