Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Le septième duel a été celui de trop pour Roger Federer. Victorieux à six reprises de Juan Martin Del Potro cette année, le Bâlois a failli en finale de "son" tournoi.
L'Argentin l'a privé d'un sixième titre aux Swiss Indoors en s'imposant 6-4 6-7 (5/7) 7-6 (7/3) dans une finale longue de 2h45'. Même s'il fut dans les cordes au début du troisième set, son succès est mérité. Del Potro a enlevé les dix-sept jeux de service qu'il a livrés lors de cette finale. Il a, surtout, été tout près de gagner en deux manches avec cette balle de break qu'il galvaudait à 6-4 5-5. Après avoir pris l'initiative dans l'échange, Del Potro aurait pu suivre au filet un revers qui avait poussé Federer sur la défensive. Il préférait jouer sur la retenue avant de commettre la faute en coup droit. La peur de gagner sans doute.
Revenu à une manche partout après avoir été au bord du précipice, Roger Federer a laissé passer sa chance au troisième jeu du troisième set. Il se procurait trois balles de break sans pouvoir en convertir une seule. A 3-3, il sortait un coup droit sur une quatrième balle de break dans cette manche. Au jeu décisif, Roger Federer craquait en commettant... six fautes directes.
Après avoir mené deux manches à rien à Paris puis perdu 19-17 au troisième set lors de la demi-finale des Jeux olympiques à Wimbledon, Juan Martin Del Potro peut enfin savourer sa revanche contre le no 1 mondial. Le joueur de Tandil cueille le 13e titre de sa carrière. Il est le premier Argentin à s'imposer à Bâle depuis Guillermo Coria en 2003.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS